EN GRÈVE MARDI 6 FÉVRIER POUR NOS MÉTIERS, LA JEUNESSE ET LES SERVICES PUBLICS

dimanche 4 février 2018
par  S3 Montpellier
popularité : 1%

Face aux conditions d’enseignement dégradées par les hausses d’effectifs dans les classes, face aux injonctions absurdes en collège comme en lycée, face au lycée des inégalités pour nos élèves et des métiers empêchés pour les personnels que prépare le nouveau bac et Parcoursup, nous sommes la profession qui résiste et qui agit. !

La grève et les manifestations du 6 février se font au lendemain d’annonces fracassantes du gouvernement sur la fonction publique, parmi lesquelles un plan de « départs volontaires », le recours accru aux contractuels et un bouleversement du système de rémunérations laissées à l’appréciation des chefs et « managers » locaux, qui ne font que s’ajouter à l’avalanche de mesures négatives déjà prises sur nos salaires et au jour de carence. Le mépris toujours plus grand des gouvernants contre les fonctionnaires en général et contre les enseignants en particulier s’est aussi traduit par un rapport parlementaire dénigrant nos professions avec les poncifs les plus éculés, nous vous signalons à ce sujet une bonne analyse du secrétaire général du syndicat des inspecteurs de la FSU. A rebours de ces conceptions, nous avons chevillée au corps la défense d’une fonction publique au service de l’intérêt général, nous sommes là aussi la profession qui résiste.

Donner au 6 février le retentissement le plus grand possible, c’est mettre un coin dans la communication bien huilée du gouvernement, c’est dire non à son mépris et à son projet de société et ouvrir d’autres perspectives pour les enseignants, les personnels des collèges et lycées, la jeunesse et la société toute entière.

Les manifestations prévues dans l’académie :

- CARCASSONNE  : 11h - devant la DSDEN (ex Inspection Académique)
- NÎMES  : 14h - Maison Carrée
- MONTPELLIER  : 14h30 - Place de la Comédie (côté office du tourisme)
- MENDE  : 10h30 - Place du Foirail
- PERPIGNAN  : 10h - Place de Catalogne



- Proposition de motion au CA pour les lycées

- DHG rentrée 2018 en collège : des outils pour agir (grille TRMD, motion, ...)


Article lu dans le Café Pédagogique

Pourquoi ils feront grève le 6 février (article Café Pédagogique)
De la réforme Mathiot...
A la transformation du métier enseignant...
Et du statut des fonctionnaires
A la mise en danger de la démocratisation de l’éducation...
Une course de vitesse entre les syndicats et le pouvoir


Appel intersyndical 2d degré

SNES-FSU, SNUEP-FSU, CGT Educ’action, Sud auquel se joint le SNEP-FSU dans l’académie de Montpellier appellent à la grève le mardi 6 février A télécharger ici
Extraits : (...) Ces mesures sont l’expression d’une vision libérale de l’éducation, les élèves sommés de prendre la responsabilité de leur « parcours » et de leur sélection, les établissements et les personnels mis en concurrence. Collèges et lycées vont subir une dégradation des conditions d’étude et de travail, notamment par la hausse des effectifs dans les classes ou par la baisse des moyens comme en LP.(...)

Appel interfédéral

FSU, FO, CGT, Sud Edu, SGL, Solidaires Etudiants, UNEF, UNL, UNL-LD, ASES, SLU Appel à télécharger ici

Forts du succès des actions du 1er février, amplifions la mobilisation le 6 février ! (...) Les organisations FSU, FNEC FP-FO, FERC CGT, SUD Education, SGL, Solidaires étudiant-e-s, UNEF, UNL, UNLSD, ASES et SLU appellent les personnels du supérieur, du second degré, les lycéen.ne.s, les étudiant.e.s, à participer à la grève et la mobilisation nationale le mardi 6 février, à organiser des assemblées générales, dans les universités, les collèges et les lycées pour construire les modalités d’actions locales


Documents joints

PDF - 1016.6 ko
PDF - 1.6 Mo
OpenDocument Text - 40.7 ko
PDF - 83.4 ko

Agenda

<<

2018

 

<<

Mai

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
30123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois