<FONT size=5 color="red">LOI TRAVAIL, POLITIQUE ÉDUCATIVE : LE 14 JUIN, UN NOUVEL ÉLAN !</FONT>

jeudi 16 juin 2016
par  S3 Montpellier
popularité : 5%

LOI TRAVAIL, POLITIQUE ÉDUCATIVE : LE 14 JUIN, UN NOUVEL ÉLAN AVEC PLUS DE SALARIÉ-ES, JEUNES, PRIVÉ-ES D’EMPLOI, RETRAITÉS DANS L’ACTION


À l’appel de la CGT, de FO, de la FSU, de Solidaires et des organisations de jeunesse (UNEF, SGL, FIDL,...) les salariés, privés d’emplois, citoyens et fonctionnaires sont appelés à la grève et à manifester massivement le mardi 14 juin.

La mobilisation contre la loi travail ne faiblit pas, bien au contraire, avec de nombreux secteurs en grève et des manifestations toujours aussi fournies comme en témoignent celles du 19 et du 26 mai. Les droits des salariés du secteur privé sont très largement remis en cause par cette loi qui met à bas 100 de conquêtes sociales.

Nul doute que si elle venait à s’appliquer les personnels de la fonction publique verraient aussi leurs droits et garanties attaqués : contractuels bien évidemment mais aussi fonctionnaires dont le statut est dans la ligne de mire des libéraux de tout poil. Par ailleurs, la réforme du collège 2016, celle du lycée qui sévit depuis 2010, participent de la même logique d’autonomie et de renvoi au local, avec son lot de concurrence et d’inégalités.
Les personnels de l’éducation nationale ont donc toute leur place dans le combat légitime pour le retrait de cette loi travail, et pour une autre politique éducative : abrogation de la réforme du collège, ouverture de discussions sur l’avenir du 2nd degré, les conditions de travail des élèves et des personnels. Le SNES et la profession ont des propositions à faire : il est urgent qu’il soient enfin entendus !

Le SNES, avec la FSU, appelle à une nouvelle journée de grève et à une manifestation nationale le 14 juin. Il appelle les collègues à se mettre massivement en grève le 14 juin. Il organise dès maintenant la montée nationale à Paris pour qu’elle soit la plus puissante possible (cf. ci-dessous).

Il s’engage dans la votation organisée par l’intersyndicale dans les entreprises, les administrations et les lieux d’étude (cf. ci-dessous).

En complément de la manifestation nationale organisée à Paris, des cortèges seront aussi organisés dans les départements de l’académie, afin de permettre l’expression du plus grand nombre. Les lieux et horaires seront communiqués au plus vite et publiés sur notre site.


Manifestation à Paris : modalités pratiques et inscriptions

La FSU régionale a retenu 50 places dans le train spécial réservé par la CGT. Ce TGV desservira : Narbonne (6h13), Béziers (6h28), Agde (6h43), Sète (6h47), Montpellier (7h27), Nîmes (7h57) et arrivera à Paris à 10h45. Le retour s’effectuera par le train de 18h07 ; arrivée prévue à Nîmes (21h03), Montpellier (21h34) , Sète (21h55), Agde (22h12), Béziers (22h34), Narbonne (22h53).

Afin d’organiser au mieux ces réservations, merci de vous faire connaître le plus rapidement possible par mail si vous souhaitez participer à la manifestation à Paris en précisant : vos NOM et Prénom, le lieu de départ souhaité, vos coordonnées mail et téléphone.

Pour les collègues syndiqués désirant manifester à Paris mais réserver leur aller-retour sur d’autres trajets, le SNES prendra en charge le coût du trajet (remboursement sur présentation des titres de transport).


LOI TRAVAIL : VOTATION CITOYENNE

La démocratie ayant un sens pour les salarié-e-s,les jeunes, les privé-e-s d’emplois, les retraité-e-s, les organisations syndicales et de jeunesse, mobilisées depuis presque 3 mois contre la loi Travail ont décidé d’une VOTATION CITOYENNE dans les entreprises, les administrations et les lieux d’étude.

Le matériel et les modalités de collecte des votes ont été adressés à chaque établissement. Ils sont par ailleurs disponibles en ligne.
Cette campagne de votation doit participer à la mobilisation de tous les collègues et à la construction de la manifestation nationale du 14 juin 2016.


Soutien financier aux grévistes.

Le SNES appelle les sections syndicales d’établissement (S1), avec l’ensemble des collègues, à organiser dans tous les établissements une souscription de soutien aux grévistes de la CGT engagés dans un combat juste contre les régressions sociales. Les sommes récoltées seront à adresser à la section académique sous forme de chèque à l’ordre du SNES (préciser : « soutien grévistes CGT » au dos du chèque). La section académique remettra l’ensemble des dons aux sections départementales et régionales de la CGT.


Agenda

<<

2017

 

<<

Mars

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
272812345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois