2 millions le 24 juin. plus de 2,7 millions le 7 septembre… Jeudi 23 septembre Nous devons être encore plus nombreux, encore plus forts !

Grande journée de mobilisation interprofessionnelle, de grève et de manifestations à l’appel de l’intersyndicale (CGT, CFDT, FSU, UNSA, FO, CFTC, CGC, Solidaires)
dimanche 19 septembre 2010
par  S3 Montpellier
popularité : 3%

normal'> font-family:"Comic Sans MS";color:blue'>2 millions le 24 juin. 2,7 millions et
plus le 7 septembre ...

<span
style='font-size:3.0pt;font-family:"Comic Sans MS";color:green'> 

normal'>Jeudi
23 septembre
color:blue'>

normal'>Grande
journée de mobilisation interprofessionnelle,

normal'>de
grève et de manifestations

normal'>à
l’appel de l’intersyndicale (CGT, CFDT, FSU, UNSA, FO, CFTC, CGC, Solidaires)

<span
style='font-size:18.0pt;font-family:"Comic Sans MS";color:blue'>Nous
<b
style='mso-bidi-font-weight:normal'> "Comic Sans MS";color:blue'> <span
style='font-size:18.0pt;font-family:"Comic Sans MS";color:blue'>devons
<b
style='mso-bidi-font-weight:normal'> "Comic Sans MS";color:blue'> <span
style='font-size:18.0pt;font-family:"Comic Sans MS";color:blue'>être
<b
style='mso-bidi-font-weight:normal'> "Comic Sans MS";color:blue'> <span
style='font-size:18.0pt;font-family:"Comic Sans MS";color:blue'>encore
<b
style='mso-bidi-font-weight:normal'> "Comic Sans MS";color:blue'> <span
style='font-size:18.0pt;font-family:"Comic Sans MS";color:blue'>plus
<b
style='mso-bidi-font-weight:normal'> "Comic Sans MS";color:blue'> <span
style='font-size:18.0pt;font-family:"Comic Sans MS";color:blue'>nombreux,
<b
style='mso-bidi-font-weight:normal'> "Comic Sans MS";color:blue'> <span
style='font-size:18.0pt;font-family:"Comic Sans MS";color:blue'>encore
<b
style='mso-bidi-font-weight:normal'> "Comic Sans MS";color:blue'> <span
style='font-size:18.0pt;font-family:"Comic Sans MS";color:blue'>plus
<b
style='mso-bidi-font-weight:normal'> "Comic Sans MS";color:blue'> <span
style='font-size:18.0pt;font-family:"Comic Sans MS";color:blue'>forts
<b
style='mso-bidi-font-weight:normal'> "Comic Sans MS";color:blue'>  normal'> ! 

Le 7 septembre, la mobilisation a été d’une ampleur exceptionnelle, avec des grèves massives particulièrement dans l’Éducation Nationale, 2 journées de grève dans le 2nd degré les 6 et 7 septembre : 60,2 % de grévistes le 7 septembre dans notre académie (62,4% en collège ; 57,4% en lycée). Et d’énormes manifestations : 40 000 manifestants à Montpellier, 15 à 20000 à Perpignan, 8000 à Carcassonne, 6000 à Narbonne, 4000 à Béziers, 1000 à Sète, 1500 à Mende, 5000 dans le Gard (Alès, Uzès, Bagnols sur Cèze) malgré des pluies diluviennes et une alerte rouge météo qui a entraîné l’annulation de la manifestation à Nîmes, avec des cortèges Fsu très fournis (3000 à Perpignan, plus de 3500 à Montpellier…).
Au plan national, le nombre de manifestants a dépassé les 2,7 millions !

Le gouvernement est aujourd’hui en très grande difficulté, face à une opinion publique qui accorde un soutien très large (jusqu’à 72%) aux mobilisations interprofessionnelles comme à notre action pour défendre le système éducatif, qui prend très majoritairement position contre le projet gouvernemental, et mesure de mieux en mieux la cohérence globale de sa politique, une opinion qui fait chaque jour un peu plus le lien entre retraites, emploi, salaires, Éducation, Fonction Publique et Services Publics.

Le gouvernement persiste pourtant dans son projet de réforme des retraites et tente, dans le but de démobiliser, de faire croire que les dés sont joués.
Les quelques concessions qu’il a dû faire restent marginales : son projet est un projet de régressions sans précédent, avec notamment le recul de l’âge du droit à la retraite à 62 ans et de l’âge d’une retraite sans décote à 67 ans, avec en « plus » pour les fonctionnaires l’augmentation de 2,7 points de la retenue pour pension (à terme une journée de salaire par mois) et la remise en cause des droits des mères de 3 enfants, même s’il a dû faire une concession sur ce point. Il continue de refuser de mettre à contribution le capital et les hauts revenus, contribution qui reste toujours limitée à… 15% du total, refusant ainsi d’explorer les solutions possibles au problème du financement des retraites.
Il persiste dans sa politique d’austérité avec des restrictions budgétaires massives, en particulier dans la Fonction Publique et l’Éducation Nationale, pour ramener à 3% en 2013 un déficit qu’il a lui-même creusé… pour renflouer les banques lors de la crise financière. Les 34000 nouvelles suppressions de postes dans la Fonction Publique, dont la moitié dans l’Éducation Nationale, en sont la traduction.

Aucune réponse non plus sur les conditions catastrophiques de la rentrée scolaire, ni à l’interpellation et à la dénonciation publiques de sa politique de démantèlement du système éducatif, largement reprises dans les media lors de notre grève du 6 septembre : suppressions de postes par dizaines de milliers (16000 à cette rentrée, 17000 au budget 2011… 70000 en 5 ans !), conditions d’enseignement dégradées, classes toujours plus surchargées, horaires d’enseignement réduits, options supprimées et offre de formation appauvrie, dégradation des conditions d’affectation et d’exercice du métier, réduc-tion des possibilités de mutation et multiplication des services à cheval, augmentation de notre charge de travail, précarité accrue, remise en cause de nos statuts et mise en place de méthodes managériales dans les établissements, formation des stagiaires bradée, destruction du service public d’orientation, réforme des lycées dont le seul but est de supprimer des milliers de postes, abandon du collège aux conséquences du socle commun et du livret de compétences… Une politique d’abandon de toute ambition pour le Service Public d’Éducation et pour la formation de nos élèves, catastrophique pour la qualité du système éducatif, pour nos métiers dont le sens même et les missions sont remis en cause, et pour l’avenir des jeunes de notre pays.

Par son intransigeance, le gouvernement prend la responsabilité d’un conflit social majeur.
Ses premiers reculs malgré leur très grande insuffisance, son isolement croissant, montrent que nous pouvons gagner, que nous pouvons imposer d’autres choix pour les retraites, une autre politique pour le Service Public d’Éducation, pour nos élèves et pour notre métier.

Toutes les conditions sont aujourd’hui réunies pour construire un grand mouvement social !
La journée de grève et de manifestations du 23 septembre sera un tournant, d’autant plus décisif que la mobilisation continue de s’étendre
dans tous les secteurs, et que des mouvements se développent dans les universités.

<b
style='mso-bidi-font-weight:normal'> "Comic Sans MS";color:blue'>Jeudi 2" septembre nous devons être

<b
style='mso-bidi-font-weight:normal'> "Comic Sans MS";color:blue'>Plus nombreux, plus forts encore que le 7
septembre,

<b
style='mso-bidi-font-weight:normal'> "Comic Sans MS";color:blue'>Pour l’école et pour nos retraites,

<b
style='mso-bidi-font-weight:normal'> "Comic Sans MS";color:blue'>pour l’emploi et les salaires,

<b
style='mso-bidi-font-weight:normal'> "Comic Sans MS";color:blue'>Jeudi 23 septembre, mobilisons nous massivement

<b
style='mso-bidi-font-weight:normal'> "Comic Sans MS";color:blue'>avec l’ensemble des salariés

<b
style='mso-bidi-font-weight:normal'> "Comic Sans MS";color:blue'>du public et du privé, et les retraités.

lire :le 4 pages de la Fsu : Education : la faillite d’une politique

Le Snes dans les média :

télécharger le tract aux collègues

télécharger le tract aux parents

télécharger le tract national d’appel au 23 (en pdf basse définition et haute définition)

télécharger l’affiche d’appel au 23 (cette affiche est aussi jointe à l’US envoyée dans les établissements)

Consulter les heures et lieux des manifestations du 23 septembre


Documents joints

télécharger le tract aux parents
télécharger le tract aux collègues
les heures et lieux des manifestations du 23 (...)

Agenda

<<

2017

 

<<

Juin

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

17 septembre 2014 - Petits arrangements entre amis à l’ESPE …

Le Conseil d’École de l’ESPE (École Supérieure du professorat et de l’Enseignement) du (...)

4 mai 2013 - Entre coups médiatiques et intérêt des collègues, le SNES choisit...

Depuis plusieurs mois, le Snalc use –et abuse ?- de l’envoi de multiples courriels sur les boîtes (...)

20 novembre 2012 - Cela ne nous regarde pas !

Plusieurs collègues se sont adressés à nous après avoir reçu un message du Snalc sur leur boîte (...)

12 novembre 2012 - Stage académique Langues Vivantes : 21 février 2013 au Lycée Jean Monnet

Le stage débute à 9h30
Stage académique Langues Vivantes

11 septembre 2011 - INSCRIPTIONS CONCOURS session 2012 : CALENDRIER

Pour les CAPES externe, CPE externe, CAPET externe, agrégation externe, CAPEPS externe ; CAPLP (...)